30/06/2015

Exposition du mois de juillet 2015 "Bestiaire et Nature"

arbre20150701profondeville1.jpg

José Robert, sculpteur. 

J'ai quelque chose à vous dire...

Enfant, je cachais sous mon lit un morceau de bois devenu corbeau ou hibou. Je cachais également dans ma chambre, bien au chaud, dans un nid de mousse, la chouette que j'avais découverte au pied d'un pylône, à qui je croyais rendre vie.

Jeune adulte, j'appris à naturaliser tous ces animaux que mon grand-père évoquait lorsque nous étions dans les champs.

Le soir venu, j'ai imaginé pouvoir garder en vie, bien au delà de la mienne, tous ces êtres, courant ou volant, qui ont peuplé mes rêves d'enfant. Je leur donne désormais une éternité de bronze.

 

Pour des raisons de disponibilité, je n'ai pu réaliser ce rêve avant l'âge de la retraite.

Mais comment révéler un art animalier, en bronze de surcroît, si ce n'est par le travail de la cire perdue, de la fonte et du ciselage du métal ainsi que sa patine finale.

 
 
Marie-Noëlle Dumont, peintre. 
 
La chaleur des pigments naturels, la recherche de minéraux, d'infinie couleurs de terre.
Cette richesse infinie et naturelle me fascine et m'anime dans une recherche incessante depuis mon enfance.
 
Comment représenter notre terre, ses habitants et ce perpétuel mouvement de la Vie?
Changement de regard, modification d'angle, variations de rythme et de lumière.
Au fil du temps, mon travail de peintre matiériste prend des chemins multiples mais toujours en admirant et respectant mon environnement.
 
Certains me partagent... "Vue aérienne, simplicité. Allez à l'essen" Ciel"
d'autres m'écrivent..." Toute la sève de la vraie Vie!"...
Vers quel "humain" l'art nous conduit il?
 Merci  pour nos futurs échanges...

arbre20150701profondeville2.jpg

Les commentaires sont fermés.